Groupes

Navigation

edit SideBar

Caractérisation Des Diracs

C'est un exemple de schéma bairette pour l'inversion de quantificateurs.

On this page... (hide)

  1.   1.  Version topologique (Baire)
    1.   1.1  Énoncé
    2.   1.2  Preuve
  2.   2.  Version algébrique (Dirichlet)
    1.   2.1  Énoncé
    2.   2.2  Preuve

1.  Version topologique (Baire)

1.1  Énoncé

Soit {$E$} l'ensemble des suites réelles bornées. Soit {$\varphi$} une forme linéaire sur {$E$} telle que

{$\forall u \in E \ \ \exists n \in \mathbb{N} \ \ \varphi (u) = u(n)$}

Alors {$\varphi$} est un Dirac :

{$ \exists n \in \mathbb{N} \ \ \forall u \in E \ \ \varphi (u) = u(n) $}

1.2  Preuve

On munit E de la norme du sup : {$||u|| = \sup_{n \in \mathbb{N}} u(n)$}.

Ainsi, {$(E, ||.||)$} est un Banach et {$\varphi$} est continue (elle est 1-lipschitzienne).

Pour tout entier {$n$}, on pose {$F_n = \{ u \in E | \varphi (u) = u(n) \}$}.

Les {$F_n$} sont fermés et recouvrent {$E$} par hypothèse.

Donc le lemme de Baire nous dit qu'il existe un entier {$N$} tel que {$F_N$} est d'intérieur non-vide.

Mais {$F_N$} est un sous-espace vectoriel de l'espace vectoriel normé E, donc {$F_N=E$} et {$\varphi=\delta_N$}.

On là un exemple de dualite Baire-Dirichlet :

2.  Version algébrique (Dirichlet)

2.1  Énoncé

Soit {$K$} un corps non dénombrable. Soit {$E$} l'ensemble des suites à valeurs dans {$K$}. Soit {$\varphi$} une forme {$K$}-linéaire sur {$E$} telle que

{$ \forall u \in E \ \ \exists n \in \mathbb{N} \ \ \varphi (u) = u(n)$}

Alors {$\varphi$} est un Dirac :

{$ \exists n \in \mathbb{N} \ \ \forall u \in E \ \ \varphi (u) = u(n)$}

2.2  Preuve

Comme {$K$} est infini, on commence par choisir une suite {$u$} injective.

Ainsi il y a un unique entier {$N$} tel que {$\varphi (u) = u(N)$}. On veut montrer que ce {$N$} la marche pour tous les éléments de {$E$}.

Pour pas se prendre la tête, on linéarise en posant {$u_0 = u - u(N)$}, de sorte que {$\varphi (u_0) = 0 = u_0(N)$}.

Soit maintenant {$v$} dans {$E$}.

Pour {$\lambda$} dans {$K$}, on pose {$w_{\lambda} = v + \lambda u_0 \in E$}. Ainsi, il existe un entier {$n_\lambda$} tel que {$\varphi (v) = \varphi (w_{\lambda}) = w_{\lambda}(n_\lambda)$}.

Comme {$K$} est non-dénombrable, l'application {$ \left( \begin{array}{ccc} K & \longrightarrow & \mathbb{N}
\lambda & \longmapsto & n_\lambda \end{array} \right) $} ne saurait être injective (tiroirs de Dirichlet), donc il existe {$\lambda \neq \lambda'$} tels que {$n_\lambda = n_{\lambda'}$}.

On a {$\varphi (v) = v(n_\lambda) + \lambda u_0(n_\lambda) = v(n_\lambda) + \lambda' u_0(n_\lambda)$} donc par différence {$(\lambda - \lambda')u_0(n_\lambda) = 0 $}. Donc {$n_\lambda = N$}.

Bilan : {$\varphi (v) = w_\lambda(N) = v(N)$}.

Éditer - Joindre - Historique - Imprimer - Changements récents - Rechercher - Login - Logout
Cette page fait partie du groupe BwataBaire
Page mise à jour le 15 October 2011 à 14h50